Influenza aviaire hautement pathogène : passage du risque modéré à élevé


22 novembre 2020

Le nombre de cas positifs au virus influenza aviaire hautement pathogène de sous type H5N8 ne cesse de croitre dans la faune sauvage et ce dans l’ensemble de l’Europe. Un premier foyer d’influenza aviaire a été détecté dans le rayon animalerie d’une jardinerie à proximité de Bastia. Tous les oiseaux de l’animalerie ont alors été euthanasiés.

Au vu de la situation sanitaire, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation a décidé, après concertation avec l’ensemble des opérateurs des filières concernées et de la Fédération nationale des chasseurs, de relever le niveau de risque à « élevé » sur l’ensemble du territoire national. Les mesures suivantes sont donc désormais applicables à l’ensemble du territoire national :

  • la claustration des volailles ou protection de celles-ci par un filet de réduction des parcours extérieurs,
  • l’interdiction de l’organisation de rassemblements et la participation des volailles originaires des zones concernées dans les zones au risque « négligeable »,
  • l’interdiction de transport et de lâcher de gibiers à plumes,
  • l’interdiction de l’utilisation d’appelants.

Par ailleurs, les mesures suivantes continuent de s’appliquer :

  • la surveillance clinique quotidienne dans les élevages commerciaux et non commerciaux,
  • l’interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ et à l’arrivée de la France,
  • la vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinées ou protégés sous filet.

Rappel :

Tout détenteur d’oiseaux est tenu d’en faire la déclaration auprès du maire du lieu de détention des oiseaux. Les particuliers peuvent déclarer en ligne leurs volailles sur le site internet « Mes démarches » (Cerfa 15472*02).

Une surveillance renforcée de l’avifaune est également mise en place. Toute mortalité d’oiseaux sauvages est à signaler à l’antenne départementale de l’Agence Française de la Biodiversité ou à la Fédération Départementale des Chasseurs. Les personnes non habilitées ne doivent pas manipuler ou déplacer les cadavres d’oiseaux sauvages.

Réalisation : GROUPE ELEPHANT  –  Mentions légales