Travaux et Aménagement


Présentation des Services Techniques


Ateliers municipaux :
-Flotte automobile
-Parc matériels

Voirie :
-Aménagement et entretien
-Circulation, offre de stationnement
-Signalisations verticales et horizontales
-Eclairage public
-Permission de voirie
-Arrêtés de police de circulation

Espaces publics :
-Entretien de terrains de sports, aires de jeux, squares et cimetière
-Gestion des forêts

Espaces verts, Fleurissement :
-Entretien, conception

Bâtiments :
-Accessibilité
-Constructions et entretien du patrimoine
-Sécurité incendie

Marchés Publics :
-Procédures adaptées
-Appels d’offres

Manifestations :
-Gestion du matériel
-Relation avec les organisateurs

Viabilité Hivernale :
-Astreintes de déneigement et de salage
-Astreintes manuelles

Réseaux :
-Relation avec les concessionnaires et administrations compétentes

Assurances :
-Dommages aux biens
-Responsabilité civile
-Protection des agents et des élus
-Flotte automobile

Budgets :
-Fonctionnement
-Investissement
-Régie

Environnement :
– Dépollution
– Zones humides

Cours d’eau :
-Entretien

Relation riverains, associations et locataires communaux:
-Gestion et suivi

 Police Municipale :
– Respect de l’ordre public
– Sécurité du domaine public
– Proximité riverains et commerçants
– Problèmes de voisinage
– Sécurisation des sorties d’écoles

Divers :
-Arrêtés, délibérations, contrats réglementaires, subventions

Accessibilité


L’Agenda d’Accessibilité Programmé (Ad’AP) des Établissements Recevant du Public prévoit pour 2016 les travaux de l’église et du Centre Jean Moulin.
Pour 2017, les travaux de la Mairie, du gymnase et du stade municipal.
Pour 2018, les travaux de l’école Chenier et de l’école maternelle Centre.

Programme annuel 2016


  • Peinture jeux Victor Frahier
  • MO continuité écologique Savoureuse
  • Support porte-manteaux cantine
  • Chassis fenêtres Victor Frahier
  • Barrières mezzanine maternelle Centre
  • Accessibilité bâtiments communaux
  • Accessibilité église
  • Branchement eau anciens abattoirs
  • Fenêtre salle 8 Centre Jean Moulin
  • Mur immeuble 5 place André Larger
  • Passage piétons rue Emile Zola
  • Signalisation verticale
  • Aménagement impasse Anne Frank
  • Aménagement accès 16 de Gaulle
  • Arrêt bus rue Brassens
  • Bordures parking cimetière
  • Etudes travaux voirie
  • EP allée de la Beurrerie
  • EP rues Riebert, Grandvoinet et Heidet
  • EP rue Buhler
  • Mercure Sodium
  • Fluos Rosemontoise
  • Enfouissement réseaux rue Mercklé
  • EP rue de Turenne allée Peduzzi
  • Rideau métallique école maternelle Centre
  • Accessibilité Centre Jean Moulin
  • Rideau métallique Centre Jean Moulin Passerelle
  • Tx avenue Oscar Ehret
  • Enfouissement ligne HTA avenue Oscar Ehret
  • Orgue d’études du Conservatoire
  • Parc à vélos Victor Frahier
  • Garde-corps 5 place Larger
  • Aménagement accès 3 rue Oscar Ehret
  • Travaux plateau avenue de Gaulle
  • Aménagement rue Oscar Ehret
  • Réseau rue du Muguet

Le fleurissement


La municipalité souhaite inscrire sa démarche de fleurissement autour de trois axes majeurs.

Valoriser le végétal dans une démarche globale notamment avec la population
Le végétal requiert de la main d’œuvre et du budget, la municipalité n’hésite pas à créer des partenariats pour améliorer le cadre de vie des Valdoyens et des usagers.
Par exemple : la conception et la réalisation d’un rond-point de la Desserte du Pays Sous- Vosgien est le fruit d’une collaboration avec le lycée agricole et les services techniques de la ville (espaces verts).

Stratégie d’aménagement paysager et de fleurissement 
La ville tend vers une évolution des aménagements de massifs pour plus de sobriété et de durabilité.
Cette année, la ville s’est engagée auprès de la FREDON dans l’élaboration d’un Plan de désherbage afin de répertorier les pratiques et les espaces pour les rendre plus cohérents avec la stratégie de fleurissement. Ce plan est en cours de réalisation.

Stratégie de gestion 
La gestion différenciée est au cœur des pratiques des agents notamment avec de le désherbage et la taille en cas de nécessité et non systématique. Le fauchage tardif est mis en place depuis 2015 avec l’achat d’un broyeur.
Par exemple, les agents sont sensibilisés à une observation régulière des aménagements afin de mieux cibler les besoins.

Book du fleurissement 2016

Réalisation : GROUPE ELEPHANT  –  Mentions légales